fbpx

Amandine Prat

Fondatrice de GOUT’CHOU

Restauration collective spécialisée en nutrition infantile

La création d’entreprise est un pari risqué, mais France Active Loire m’a soutenue à chaque étape du développement de l’entreprise.

Les enfants redécouvrent le goût !

Saint-Just-La-Pendue 42540
Restauration collective spécialisée en nutrition infantile

Professionnelle de la restauration collective et de l’hôtellerie, Amandine Prat s’est lancée dans l’aventure en créant GOUT’CHOU à Saint-Just-La-Pendue (42540), une entreprise de restauration collective spécialisée en nutrition infantile. En 2017, elle remporte le concours régional « Initiative O féminin », lauréate parmi plus d’une centaine de candidates.

Quelles sont les motivations qui vous ont poussée à créer votre entreprise et à vous implanter en zone rurale ?

Le projet entrepreneurial correspondait à un souhait personnel, notamment l’envie d’être impliquée dans la dynamique économique d’un territoire.
Quant au concept de traiteur dédié à la petite enfance, il est issue d’une rencontre avec un entrepreneur lilois, Anthony Beharelle , fondateur de « Croc La Vie ». Dès 2014, appuyé par le Groupement Régional Alimentaire de Proximité (GRAP), j’ai bénéficiée du fonds de confiance de France Active pour prototyper l’offre de service de Gout’chou. Après plusieurs hésitations, l’entreprise s’est implantée à Saint-Just-La-Pendue qui disposait d’un positionnement stratégique sur l’axe Roanne – Lyon Saint-Etienne.
Il faut également avouer que l’offre immobilière y est plus accessible, en particulier lorsqu’on est une jeune entreprise !

Qu’est-ce qui distingue GOUT’CHOU d’une entreprise de restauration collective « classique»?

Contrairement aux traiteurs industriels, notre activité repose sur un approvisionnement en matière brute locale qui est directement transformée sur place : pas d’utilisation de conserves ou d’autres produits issus d’une transformation agro-alimentaire. C’est notre marque de fabrique.
Gout’chou est d’abord une entreprise à taille humaine, ce qui parfois simplifie les relations commerciales avec les clients : nous avons une certaine souplesse !
Nous livrons actuellement une cinquantaine de crèches situées sur les départements de la Loire et du Rhône, soit 850 repas par jour.

Gout’chou est une entreprise engagée, ça veut dire quoi ?

Organisée en Société par Actions Simplifiée (SAS), Gout ’chou a aménagé ses statuts de façon similaire à l’agrément « Entreprise solidaire d’utilité sociale » (ESUS) : échelle des salaires, « une personne = une voix », bénéficies mis en réserve…
Dans le cadre d’une stratégie d’approvisionnement locale, nous avons également intégré le Projet Alimentaire Territorial conduit par Roannais Agglomération, visant à la création d’une zone économique agricole pour répondre aux besoins de la restauration collective en produits maraîchers de proximité.
Nous souhaitons travailler au maximum avec des fournisseurs locaux.

En 2017, l’entreprise a connu une forte accélération : qu’est-ce-qui a été le plus difficile pour vous ?

Une chose que je n’avais pas forcément anticipé à la création de l’entreprise : la gestion des ressources humaines ! La croissance de l’activité avec sa surcharge induite a parfois créée de l’inconfort pour les premiers salariés. Il est souvent difficile pour une très petite entreprise de les fidéliser . Heureusement, le renouvellement et un dialogue constructif ont permis de stabiliser les effectifs à 10 permanents depuis un an. L’organisation est désormais bien rodée pour satisfaire la demande des clients.

Que vous a apporté l’accompagnement économique et financier de France Active Loire?

J’ai connu France Active par l’intermédiaire du Groupement Alimentaire de Proximité qui accompagne près de 100 entrepreneurs sur la région et qui dispose d’une connaissance fine du réseau.
Au-delà de l’apport des conseillers financiers dans l’analyse et la réponse à nos besoins, c’est également la confrontation avec les bénévoles du Comité d’engagement financier qui m’a bien challengé lors du développement de l’entreprise en 2017.
Nous avions alors besoin d’un soutien en trésorerie pour asseoir cette croissance : nous avons obtenu financement de France Active Investissement.
J’ai particulièrement apprécié les échanges avec des bénévoles expérimentés !

A bénéficié

de plusieurs financements à hauteur de

181 000€

A été accompagné par

France Active Loire

En 2018

C'est ici

Please set your google map api key in element pack settings to show your map correctly.

Partager sur Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page